Pour pérenniser ses affaires, un gestionnaire de magasin doit avoir une bonne attitude vis-à-vis de ses partenaires. Autrement dit, il faut qu’il ait de très bonnes relations de partenariat entre le client et ses fournisseurs. Il faut prendre au sérieux les négociations avec les fournisseurs comme on le fait avec les clients. Une négociation bien faite avec un fournisseur est toujours sanctionnée par une diminution du prix de revient du produit. Par conséquent, le prix de ce dernier est revu à la baisse au moment de la vente.

Avoir une bonne maîtrise des astuces de négociation

Un responsable de magasin doit connaître et maîtriser les techniques de négociations avec ses fournisseurs. Pour éviter que les négociations se transforment en un conflit, certains dirigeants d’entreprises surtout les plus jeunes préfèrent faire des compromis. Par contre les dirigeants plus expérimentés optent pour une stratégie agressive qui consiste à mettre la pression sur leurs fournisseurs qu’ils menacent de laisser au profit d’autres fournisseurs en cas d’échec des négociations. Quels que soient votre niveau de connaissance et votre expérience dans la gestion de votre entreprise ou magasin, il faut toujours maintenir la pression sur vos fournisseurs.

Exigez certaines conditions

En effet, il ne doit pas cesser de toujours exiger de son ou de ses fournisseurs des améliorations des produits et services fournis. Les domaines concernés par ces améliorations de conditions sont le prix, le traitement des commandes et leur livraison après-vente. En ce qui concerne le prix, le dirigeant doit veiller au rapport qualité/prix en fonction de l’évolution du marché. Il doit aussi négocier de bonnes conditions de traitement des produits achetés chez le fournisseur. En fonction du développement des activités de son entreprise, le dirigeant doit négocier auprès de son fournisseur une réduction du délai de livraison des produits commandés.

Weiller Albert
Written by Weiller Albert
Rédacteur en chef du site Ma boutique au Quotidien.